Un appartement à louer à Aulnay-sous-Bois profitera de l’attrait pour la Petite et la Grande Couronne !

Partager sur :
Un appartement à louer à Aulnay-sous-Bois profitera de l’attrait pour la Petite et la Grande Couronne !

Vous souhaitez investir dans un appartement à louer à Aulnay-sous-Bois ?

Excellente idée ! La crise actuelle a bel et bien remis l’immobilier et le logement au centre des préoccupations des ménages. Alors, comment se porte le marché ?

Faisons le point avec la dernière note de conjoncture immobilière francilienne publiée par les Notaires du Grand Paris. 

Le marché immobilier francilien s’est très bien tenu au 1er trimestre 2021.

Les volumes de ventes de logements anciens progressent de 3% par rapport à la même période l’an dernier, qui comportait, il est vrai, déjà 15 jours d’un premier confinement très restrictif.

Comparée à un 1er trimestre 2019 très dynamique, l’activité ne recule que de 4% et reste surtout supérieure de 12% à un 1er trimestre moyen de ces 10 dernières années, témoignant de la résistance du marché.

La crise sanitaire et le confinement semblent conduire à des mouvements de transformation de la demande des acquéreurs dont on ne sait encore dire s’ils sont dictés par les circonstances ou par une transformation plus profonde et définitive des modes de vie et des façons de travailler et de se loger.

Les bénéfices de la vie dans les coeurs des grandes villes se sont amoindris avec les contraintes des confinements.

On observe d’ailleurs que la conjoncture immobilière a été meilleure en France qu’en Île-de-France et en Petite et Grande Couronnes (avec une prime à la maison individuelle) que dans Paris.

L’attrait pour la Petite et la Grande Couronne ainsi que pour la maison est également confirmé et continue de pousser les prix de ces marchés à la hausse.

D’après nos indicateurs avancés sur les avant-contrats, il faut s’attendre à davantage de modération à partir du printemps, mais sans modification de la tendance haussière des prix.


O.D. / Bazikpress © Adobe Stock